Budget 2017- déclaration Andrésy dynamique-cm du 29.03.17

Malheureusement, à Andrésy les années se suivent et se ressemblent pour Mr faist, adjoint aux finances, puisqu’il ne tient aucun compte des remarques des uns ou des autres : Absence d’écoute, manque de transparence, désintérêt pour les suggestions des représentants des habitants ? Nous ne savons pas comment le qualifier mais nous le constatons, à chaque présentation budgétaire que ce soit sur le DOB devenu ROB ou lors du vote du budget.

Nous venons, tous ensemble, d’éplucher le document budgétaire 2017 de 122 pages. Document complexe et intéressant mais qui comme d’habitude n’a jamais été remis aux conseillers municipaux de l’opposition ni avant la commission des finances, ni pendant !

Mr Faist a parlé du budget 2017 d’Andrésy en commission finances sans transmettre aucun document au préalable, même pas un résumé de ses ambitions pour notre Ville alors que les 10 élus de l’opposition représentent plus de 30 % des Andrésiens. Ceci dit, y-a-t-il seulement une ambition pour notre ville ?

Alors soit c’est une volonté d’empêcher ces élus de faire leur travail d’élus, soit c’est un manque de respect des élus et des Andrésiens. Nous ne savons d’ailleurs pas ce qui est le pire. Chacun jugera.

Nous disons donc que sur la forme comme sur le fonds, les années passent et rien ne change. Certainement parce que vous êtes intimement persuadé que « les chiens aboient mais la caravane passe ».

Dès la présentation du budget 2015, Andrésy Dynamique s’inquiétait des priorités de la majorité et vous proposait, dans sa déclaration en conseil municipal d’accentuer la politique familiale et égalitaire entre les quartiers. Où est-elle ? Et aujourd’hui plus que jamais, avec votre volonté affichée de fermer la crèche familiale, vous lancez, à chaque Andrésiennes et Andrésiens, un signal fort et qui se confirme : la politique familiale n’est pas votre priorité !!

En 2016, nous nous étonnions du manque de vision globale et d’innovation notamment en raison de l’arrivée des 3200 nouveaux habitants et la nécessité de structurer la ville en fonction de cet impératif alors que vous proposiez des investissements incohérents et non prioritaires, à nos yeux comme la halte fluviale, l’Ile Nancy,  le mur du Moussel ou un terrain de pétanque  dont l’investissement pour de dernier était annoncé à plus de 54 000 euros..

Et bien, en 2017, alors que nous sommes à mi-mandat, toujours la même absence de vision, un flou. Nous ne voyons pas un chemin clair avec des perspectives ordonnées et cohérentes pour notre avenir, sauf pour Treck Ile où le chemin est très clair : coûteux en investissement, inadapté avec la politique économique locale et sans anticipation sur les frais de fonctionnement.

Des produits des impôts directs et taxes bien au-dessus des villes de la même strate : 765 pour 549 et pourtant vous nous proposez aujourd’hui d’augmenter encore la pression fiscale des ménages Andrésiens. Nous le détaillerons au moment de la délibération prévue à cet effet.

Des coûts de personnel de 60,1% quand les communes identiques affichent 56,5% et ce malgré notre intégration dans la CU GPS&O qui, comme chacun pouvait le penser et l’espérer, devait nous permettre de diminuer au moins ce poste-là.

Des dépenses d’équipements de 34,1% pour 27,8% pour les autres villes  et vous voulez continuer à réaliser des équipements coûteux en frais de fonctionnement : l’ile Nancy qui nécessitera du personnel et de l’entretien que vous n’avez toujours pas voulu nous chiffrer  par manque de transparence ou vous ne le savez pas vous-même ?

La création d’une halte fluviale avec une capitainerie : machines à laver, douches, toilettes donc nécessité d’embauches pour nettoyage, réparation…et que vous appelez maintenant relais nautique sans doute pour ne pas effrayer les Andrésiens qui vous demandent des comptes sur cet investissement. Quid des frais de fonctionnement : on sait ? On ne sait pas ? Vous nous répondrez ou vous ne nous répondrez pas ?? Comme d’habitude, on verra…

Pendant ce temps, vous augmentez vos prévisions budgétaires sur les postes : frais de fêtes et cérémonies, alimentation, colloques que vous multipliez par 5 en le faisant passer de 2000 à 10000 euros ! En revanche, on voit que l’opposition ne vous coûte rien car sur la ligne : « fonctionnement des groupes d’élus, p 50: 0 euros, donc même pas de frais de nettoyage pour le local que nous partageons pourtant ce ne serait pas du luxe car la poubelle n’a pas été vidée depuis 1 an !! On voudrait bien le faire mais nous n’avons pas accès au local poubelles.

Plus sérieusement, vous vous gargarisez de l’amélioration de l’autofinancement mais ne serait-il pas plus judicieux, au vu des taux actuels de procéder à de l’emprunt plutôt que de demander encore aux Andrésiens de mettre la main à leur portefeuille pour financer vos rêves.

Nous en profitons pour vous interroger sur la somme restante de la vente des terrains de l’ancien collège ? Il s’agissait de 7 millions d’euros.

Enfin, sur les investissements annoncés, ils le sont d’années en années sans jamais être réalisés donc nous sommes sceptiques sur la réalité de vos annonces : sincérité de vos budgets ? Errance ?

Louise Weiss ; raccordement assainissement collectif ; vidéoprotection ; aménagement du plateau des charvaux ; réparation du mur du Moussel ; relais nautique. Ceci étant pour les 2 derniers, prenez votre temps car cela ne manque pas aux Andrésiens à moins qu’ils vous en parlent tous les jours !

Mais revanche, toujours rien sur nos voiries, cela fera maintenant 4 ans que nous n’avons pas vu nos routes réparées, Les trous sur les trottoirs rebouchés. Ah oui mais j’oubliais comment vous dites déjà : ce n’est pas moi, c’est l’intercommunalité.

Alors justement, pourquoi mettre dans votre budget, l’achat d’un nouveau bateau comme la création d’un relai nautique ou halte fluviale puisque le tourisme est de compétence intercommunale ?

Vous vous dédouanez systématiquement sur tous les sujets : les voiries, le budget, l’augmentation de nos impôts locaux, la fermeture de la crèche familiale,  l’urbanisme…

Mr le Maire : quelle drôle d’édile êtes-vous pour avoir demandé aux Andrésiens de vous élire mais sans jamais vouloir assumer vos responsabilités ? Un élu doit être capable de prendre des coups, de dire oui ou non et d’expliquer pourquoi en assumant.

Plus tard quand on citera le Maire d’Andrésy, on pourra dire « Mais si, tu sais, le maire d’Andresy, celui qui disait toujours, c’est pas de ma faute, c’est l’autre »

Pour toutes les raisons cei-dessus, le groupe Andrésy Dynamique  votera contre la proposition de budget 2017.