Interventions du groupe d’élus d’Andrésy Dynamique au conseil municipal du 22 février 2017

Résumé des principales interventions des élus d’ANDRESY DYNAMIQUE lors du dernier conseil:

1)Sur l’AVAP ….Christian TAILLEBOIS:
« Notre groupe s’est très largement investi dans l’amélioration du premier projet présenté ici l’année dernière et pour cause, Virginie MUNERET ayant une connaissance très précise des documents d’urbanisme, son expertise était intéressante.
Celle-ci s’était donc exprimée, en notre nom, au cours du conseil municipal du 16 mai 2016 où elle avait signalé, sur 3 pages, tous les éléments inexacts, incohérents et ceux à améliorer. Puis, sur le document mis à l’enquête publique, nous avions pu constater que la plupart de ces remarques avaient été prises en compte ce que nous avons dit au commissaire enquêteur, nous avons donc uniquement ajouté ce qui nous semblait indispensable.
C’est dans la poursuite constructive de cette démarche que nous avons appuyé auprès du commissaire enquêteur des demandes d’association andresiennes permettant d’inclure certains secteurs dans l’AVAP ce qui a été fait pour les rues Maurice Berteaux et Lafontaine.
Si Andrésy Dynamique se félicite de cette avancée, nous tenons néanmoins à rappeler, pour la compréhension de tous les Andrésiens que cela ne règle absolument pas le problème rencontré aujourd’hui par notre ville sur l’urbanisation massive qu’elle va vivre sous l’impulsion de la majorité actuelle.
En effet, seul le PLU détermine les règles de constructibilité des parcelles même si sur certains aspects, l’AVAP peut aider.

D’ailleurs, lors de la CLAVAP (commission locale de l’aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine) du 1er février, Virginie MUNERET a posé clairement la question à l’architecte des bâtiments de France, présente, qui instruit les permis de construire dans le secteur couvert par l’AVAP à savoir si le fait d’avoir inclus ces 2 secteurs dans l’AVAP allait empêcher d’y réaliser des immeubles et celle-ci a répondu négativement. Ceci pourra en revanche permettre, une meilleure intégration.

C’est pour ces raisons qu’Andrésy Dynamique votera favorablement pour ce projet d’AVAP et c’est pour ces mêmes raisons que nous restons mobiliser, dans l’intérêt des habitants, contre le PLU adopté le 15 décembre 2015 permettant une urbanisation massive.  »

 

2)Sur le Rapport d’orientations budgétaires 2017 : Franck MARTZ

« Chaque année, nous regrettons le défaut d’information des élus pour se prononcer correctement sur le rapport d’orientation budgétaire mais cette année, c’est encore pire car non seulement nous n’avons eu aucun document pour préparer la commission mais aucun document pendant la commission, rien nous permettant de vérifier ce que Denis FAIST affirmait.

Nous devons donc commenter un rapport dont nous avons pris connaissance seulement vendredi matin. Or quand on le lit, on ne comprend pas pourquoi vous ne nous l’avez pas donné plus tôt. EN effet, il n’y a aucun élément récent et justifiant cette rétention d’information sauf la volonté de nuire à l’information des élus.

Sur le fonds : je passerai sur tout le contexte économique international que la majorité développe toujours énormément afin de noyer le poisson sur ce qui nous intéresse réellement et qui intéresse les habitants : le contexte intercommunal et communal.

a) Le bilan 2016:
Page 28, on voit nettement que le plus important investissement de l’année a été l’aménagement de l’Ile NANCY pour 1 Millions 639 000 euros sans compter les acquisitions foncières pour cet aménagement.

Les acquisitions de biens immobiliers est le second investissement marquant de la ville d’Andrésy pour 2016 pour 1 Million 242 479 euros.
La 3ème somme plus importante : Une partie du fonds de concours pour le solde des travaux du bd Noel marc pour 1 Million 197 .270 euro ! Voilà maintenant 3 ans que ce centre ville est terminé et on en paie encore les frais au détriment de l’ensemble des voiries de la ville. Comme Andrésy Dynamique l’a toujours dit, c’est la raison pour laquelle aucun travaux de voirie n’est réalisé depuis 4 ans sur Andrésy par l’agglomération car nous épuisons notre dette !

Est inscrit la réalisation du plateau sportif des Charvaux or il ne nous semble pas l’avoir vu réalisé ?

Ensuite, on voit réalisation du terrain de pétanque pour 54 000 euro ?? Il serait déjà fait or nous ne le savons pas ? On peut mettre 54 000 dans un boulodrome pour ses amis mais 450 euros pour des jeunes andrésiens participant à un rallye humanitaire, ce n’est pas possible !

On regrette qu’il n’y ait pas eu de vision ambitieuse pour les Andrésiens mais seulement la réalisation des rêves du Maire sans intérêt pour la vie quotidienne des Andrésiens : comment imaginer que l’aménagement de l’ile ou d’un boulodrome ou encore pire, l’achat de terrains pour y réaliser des immeubles peut être mieux pour les Andrésiens que d’entretenir leurs routes et les bâtiments municipaux très dégradés.

b) Sur les perspectives d’Andrésy, en relisant nos notes de 2016, on, s’aperçoit que rien n’a changé. Au contraire, ce que nous disions au mois de mars dernier n’a fait que se confirmer et se renforcer :

Alors que nous étions entrés en janvier 2016, GPS&O était déjà l’étonnante grande absente du rapport d’orientation budgétaire. Nous disions que nous regrettions qu’à aucun moment, il n’y avait de projets envisagés entre notre ville et GPS&O.

Et oui, on a bien vu ce que nous pressentions, vous qui représentiez notre ville à la CU n’avez pas su jouer l’unité dans l’intérêt des Andrésiens et aujourd’hui, Andrésy, Bien au contraire, est marginalisée.

Mais dans le rapport 2016, il n’y avait aucune information sur les mutualisations de services ou de personnel, quels équipements pourraient devenir intercommunaux ? Diagana, l’Ile Nancy ?? Or, nous ne voyons toujours rien venir !! Aucun gain pour les Andrésiens !

En revanche, page 31, on a un premier aperçu de ce que vous envisagez de faire en 2017 : et que voyons nous revenir ? un relai nautique pour 360 000 euros d’investissement, cela méritera précision : est ce avec 50 anneaux, une capitainerie avec douches, machines et toilettes car quels seront alors les couts de fonctionnement ?

Puis vous inscrivez encore des dépenses pour des acquisitions foncières ?

Enfin , est inscrit l’aménagement d’un centre sportif en centre ville :pourriez vous nous dire ce dont il s’agit ?

En 2017, Nous n’avons toujours pas de visibilité sur ce que vous prévoyez réellement de faire entre 2017 et 2020 sans augmentation d’impôts car si vous augmentez les taxes locales : foncier non bati, foncier bati ou taxe d’habitation, évidemment là on peut imaginer que vous pourriez réaliser vos rêves mais nous n’osons imaginer qu’après 66% d’augmentation de notre taxe foncière en 2016, voté par le département des Yvelines , vous osiez augmenter de nouveau les taxes d’habitation des Andrésiens !?

Oui Monsieur le Maire, il semble évident que les habitants attendent, en 2017, des maires responsables, capables de faire des économies sur leurs ambitions plutôt que de toujours faire appel à « la vache à lait » qu’est le contribuable pour satisfaire des projets inutiles et couteux.

EN Conclusion : Les 3 axes stratégiques de la ville sont inquiétants :

1) risque de diminution des services aux Andrésiens ;
2)risque d’augmentation des impôts
3) risque de recours à l’emprunt

L’Andrésien voit qu’il aura moins de services et plus d’impôts sans amélioration de son quotidien .

En résumé, ce rapport d’orientations budgétaires n’est pas dynamique ; il ne s’inscrit pas dans son environnement,pas de vision au sein de notre nouvelle intercommunalité dans un climat serein et apaisé, constructif pour notre intérêt.

Donc, Andrésy Dynamique prend acte de votre rapport mais ne le partage pas .

 

3) En fin de conseil , plusieurs questions diverses sont traditionnellement posées dont une qui a particulièrement surpris certains Andrésiens, relayées par Emmanuelle MENIN:

« Des informations nous sont parvenues concernant le Château du Faye : il serait vendu pour y réaliser un lieu de tourisme. Il semblerait que la ville ait donné des garanties sur le financement du réaménagement du chemin en voirie carrossable pour y accéder en voiture ! Et si c’est le cas, nous trouvons cela surprenant que pour un projet privé, la ville soit prête à investir de l’argent public alors que nos voiries ne sont pas entretenues depuis plus de 4 ans !! » Le Maire a confirmé avoir rencontré les promoteurs du projet, a dit ne rien avoir promis mais a indiqué qu’il faudrait en effet faire une route pour y accéder!! A suivre,…