Tribune Andresy Dynamique: Février 2019

Quand les dissensions politiques s’oublient au profit de l’intérêt général.

Dès 2014, date à laquelle le Maire a mis en révision le Plan Local d’Urbanisme (PLU) d’Andrésy, notre groupe n’a eu de cesse, et vous le savez, d’exprimer ses recommandations pour que la ville respecte ses obligations légales tout en évitant une urbanisation massive et anarchique.

De 2015 à 2017, nous avons eu du mal à nous faire entendre alors que le Maire et son équipe savaient que les propositions de Virginie Muneret, étaient pertinentes mais, par principe, ils considéraient qu’elles étaient irrecevables, uniquement parce qu’elles provenaient de l’opposition municipale.

Cependant, les faits sont têtus et, les promoteurs ont montré avec quelle facilité ils pouvaient densifier, de manière débridée notre ville (rues Maurice Berteaux, la Fontaine, des Courcieux) à cause du laxisme de notre PLU. Et la municipalité a été obligée de regarder, objectivement, nos suggestions lorsque nous lui avons remis notre pétition, fort de plus de 650 signatures, réclamant la mise en place d’une commission spécifique, pour réfléchir, sur le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI) de 2020.

Les 3 groupes politiques du conseil municipal se sont donc retrouvés, régulièrement, pour débattre de ce nouveau document de programmation, primordial pour l’avenir de nos communes. C’est ainsi qu’enrichi des orientations des élus, de toutes tendances politiques confondues, les techniciens d’Andrésy et de GPS&O, ont pu réaliser un travail de fonds et de qualité.

Celui-ci reste, certes, encore imparfait et devra être complété par vos remarques, lors de l’enquête publique de juin 2019. Néanmoins, lors du dernier conseil municipal, notre groupe a considéré que dans l’intérêt des Andrésiens, il était cohérent de voter, sans hésitation, toutes les réserves proposées par le Maire, sur ce premier projet de PLUI.

A la différence d’autres groupes, nous considérons que toute proposition est intéressante à étudier et quel que soit le groupe duquel elle émane ; si les recommandations sont pertinentes, elles doivent être prises en compte. Nous agissons ainsi depuis 5 ans et, nous ne concevons notre mandat d’élu local, que sous cette forme, dans l’intérêt général.

Andrésy Dynamique avec Virginie Muneret, Franck Martz, Marie-Françoise Perroto, Emmanuelle Menin et Christian Taillebois. Facebook/andresydynamique / email. andresydynamique@gmail.com/ www.andresy-dynamique.fr. Le 04/03/2019