TRIBUNE ANDRESY DYNAMIQUE JULLET 2018

Les deux derniers conseils municipaux invitaient les élus à voter des subventions exceptionnelles : l’une pour le Twirling Club d’Andrésy, qui a participé à la coupe d’Europe de twirling bâton à Dublin début juillet, et l’autre pour le CAJVB (volley-club), afin de soutenir l’engagement des équipes accédant aux différents championnats nationaux. Les 5 élus de notre Groupe ont bien sûr voté favorablement pour aider ces clubs à faire face aux frais imprévus engendrés par ces compétitions.

Au-delà des deux clubs concernés par ces délibérations, c’est l’ensemble des clubs sportifs andrésiens qu’il faut saluer en cette fin de saison. Par leurs performances sportives, certains ont à nouveau porté haut les couleurs de notre ville.

Si les performances des uns ou des autres sont difficilement comparables en fonction du sport, du nombre de licenciés et du niveau des compétitions, il faut souligner le rôle irremplaçable de tous les clubs, en matière d’animation de la ville et de lien entre ses habitants. Le sport fournit en effet le plus gros bataillon parmi les effectifs de la vie associative locale. Les équipes des clubs mobilisent de nombreux bénévoles qui, toute l’année, donnent sans compter temps et énergie au service des adhérents.

Grâce à eux, jeunes et moins jeunes trouvent un cadre favorable à une pratique sportive plus ou moins intense. Chacun y gagne en termes de forme physique, mais aussi d’un point de vue relationnel : les terrains et salles de sport sont toujours le lieu de belles rencontres, de belles solidarités et de belles amitiés.

Toutefois, ombre au tableau, la salle Louise WEISS : Après 5 années de tergiversation, le Maire a annoncé au Gymnase club d’Andrésy que celle-ci serait en réfection à partir de février 2019 sans avoir défini, à ce jour, les possibilités de remplacement de créneaux. Conséquences : perte des groupes compétition et de la moitié de ses  adhérents, autant dire la mort annoncée du club ! Le comble, au conseil municipal du 4 juillet, l’adjoint aux travaux annonce qu’en fait, il n’est pas certain que les travaux se fassent en 2019 ! Notre groupe ne peut que regretter la gestion lamentable de ce dossier et forme le vœu qu’une solution soit trouvée dans l’intérêt des familles.

Bel été à tous !